Françoise Chassaing (acheteuse d’art)

Françoise Chassaing est une pionnière : la première acheteuse d’art française! Elle possède le plus gros carnet d’adresse des meilleurs illustrateurs, photographes du monde. Elle les connaît tous… Les beaux visuels des campagnes de pub, des packagings, depuis 1962 c’est elle ! Difficile de qualifier le choix de Françoise, tout de même orienté vers des objets qui ont marqués sa carrière, mais pas uniquement. Un esprit curieux qui s’intéresse au sens des choses.

Le n°5 de Chanel. Pour moi il représente la règle d’or du flacon de parfum. On peut faire mieux que la règle d’or ?

La cafetière Cona. Voilà un objet magique qui fascinait toute la famille quand, posait sur la table, on regardait monter et descendre l’eau bouillante, le café en fusion… sans bien comprendre comment cela marchait! Et le café était si bon. Tiens je vais en acheter une…

La Coccinelle Volkswagen.C’est un truc simple : avec ou sans capote, dans n’importe quelle couleur, elle restait elle-même par son équilibre parfait. La Coccinelle s’habillait bien !

Le Normandie. Pas uniquement parce que mon père était dans la marine au Havre… Mais j’ai eu la chance de monter à son bord. Le rêve sur l’eau, quelle allure avec ses trois cheminées !

Les cosmétique Kanebo. Lignes pures, un matériau qui imite le satin duchesse (à gros grain). La qualité évoquée par la simplicité.

Le TGV. Regardez-le bien. Même si on ne peut le voir que partiellement, l’œil le perçoit en fait dans son entier, tant sa forme est cohérente. C’est une ligne sur rails…

Le carré Hermès. Pour moi c’est la véritable signature Hermès. Les thèmes sont riches, superbes en particulier le tout dernier dédié aux végétaux.