1934 : le taille-crayon de Raymond !

Ce taille-crayon n’a jamais été pro­duit …mais a été pro­ba­ble­ment l’ob­jet qui a don­né nais­sance à la célé­bri­té de son génial père : Ray­mond Loewy. Forme aéro­dy­na­mique de l’a­près pre­mière guerre qui mar­quait la foi dans le futur. Connu pour ses autos, fri­gos, locos, logos et packa­gings Loewy écri­vit son livre auto­bio­gra­phique qui fit le tour du monde : « Never leave well alone » en 1951. On n’est jamais mieux ser­vi que par soi-même. N’est-ce pas Philippe ?