1957 L’horloge de Max Bill

Cela se voit non … qu’il a été un fervent adepte (et étu­diant) de fonc­tion­na­lisme de l’é­cole Bau­haus avant d’être le lea­der du mou­ve­ment construc­ti­viste de l’E­cole Suisse ? Il devait en 1931 adop­ter le Concrete Art pour lequel l’u­ni­ver­sa­lisme dans la créa­tion ne peut être atteint que dans la clar­té et la pure­té. Par la suite il pous­sa le bou­chon encore plus loin en deve­nant le cham­pion des formes géo­mé­triques et d’un desi­gn basé sur les lois mathématiques.Beau, intem­po­rel, par­fait, sec.