Amazon, Blabla, France, etc.

Philippe Cahen, fidèle contributeur d’Admirable Design est “prospectiviste” pour les entreprises qui cherchent à anticiper les marchés. Lisez son point de vue sur certains sujets de l’actualité. Il y a toujours matière à réflexion avec Philippe….

Signal faible 1 : les anti Amazon
Amazon dépasse mondialement Carrefour. Sur le terrain, les contre-offres se multiplient. Hema, Boulanger et Gifi visent les centre villes. Picard va offrir de la restauration rapide dans ses points de vente. Le choix du consommateur est simple : @ ou blabla !

Signal faible 2 : les États-Unis, la pompe à cerveaux
Sur 7 prix Nobel américains 2016, seul 1 est né aux Etats-Unis, Bob Dylan. Ce pays reste une force d’attractivité. A l’inverse, aucun Américain vivant en Europe n’a reçu de prix Nobel. Reste à voir si ces expatriés des années 70 seront dans 40 ans remplacés par ceux des années 2000 et auront un Nobel en Chine ?

admirable_design_nobel.jpg

Signal faible 3 : la France a un incroyable talent
Certes, en Europe (étude EY) la France perd en attractivité derrière l’Allemagne et UK (on espère « secrètement » que le Brexit va pénaliser UK). Mais la France cumule les achats en Allemagne, des entreprises familiales : SEB achète WMF, Valeo achète FTE Automotive, Mobivia (Norauto) achète A.T.U., LVMH achète Rimowa. La France (en 2015) achète plus d’entreprises allemandes (59) que l’inverse (30). Certains disent que la France a un incroyable talent : OUI ! Elle sait créer, elle sait innover, elle sait construire des marques, elle sait vendre, … plus vite et plus fort que ses concurrents.

Signal faible 4 : Alstom/Thalès ou les manipulations de L’État
Avant l’affaire de Belfort, la simple observation des contrats de Alstom (Inde, Etats-Unis) montrait le changement de modèle économique de l’entreprise : la signalisation était le développement réel face à des fabrications qui devaient être locales. Alstom veut en faire un leader mondial en fusionnant les 2 divisions de même métier de Alstom et Thalès. L’Etat (26% de Thalès) a bloqué la fusion. Cela fait penser à l’Europe qui avait bloqué le rapprochement Schneider-Legrand. Le leader mondial n’était pas né. Même l’Europe le regretta des années plus tard. Une absence totale de vision qui construit une politique industrielle. Et Thalès se rapproche du chinois CRRC. Grrrr.

admirable_design_muppets.jpg
Signal faible 5 : l’Homme vieux, Homo Vetus
L’exercice de prospective est intéressant : nous allons vers le vieux monde. Ou le monde de vieux. www.latribune.fr

Signal faible 6 : la fin de l’Homme
Insupportable éthiquement, et pourtant à envisager car l’éthique évolue. www.latribune.fr

Signal faible 7 : les microréseaux
Dire que la révolution des microréseaux est en marche est peu de le dire : elle avance vite. www.latribune.fr