Quasar Khanh, designer visionnaire

Le mobilier en plastique transparent gonflable, la voiture cube, des engins improbables qui roulent, volent, plongent… c’est lui. Quasar Khanh. Voyez ce qu’en dit Philippe Starck et vous comprendrez qu’il est indispensable de se procurer ce beau livre.

“SI J’AI EU UN MAÎTRE C’EST LUI” assure Philippe Starck. Le fameux designer préface ainsi Quasar Khanh, designer révolutionnaire, de Fabrice Peltier paru ce mois-ci aux éditions Albin Michel : “Nguyen Manh Khanh dit Quasar est, comme son nom l’indique, d’ailleurs. D’un ailleurs transversal, d’un ailleurs magique, celui des grands visionnaires. Les vrais, les Vinci, n’ont pas de temps, ils sont toujours. Quasar est la première personne, et peut-être la dernière, que j’ai rencontrée dans ce domaine de création dit du design. Il était plus haut, moi j’étais très jeune. J’étais ébahi, fasciné. Si j’ai eu un maître, c’est lui. Il y avait pire. Il n’avait pas d’idées, il avait des fulgurances. J’étais soufflé. Il a continué en stratosphère, j’ai perpétué du quotidien. Mais quand même, merci.”

Quant à Jacques Séguéla jamais en retard d’une belle formule, il déclare : “Notre génération imaginait réinventer le monde, et notre maître à tous était Quasar Khanh.” Regardez quelques-unes de ses réalisations. Toujours étonnantes, non ?

Quasar Khanh fait partie du cercle très restreint des designers qui ont marqué de leur empreinte créative le XXe siècle. Sa réalisation la plus emblématique est la ligne iconique de meubles gonflable Aerospace, parue en 1968. Celle-ci incarne à elle seule l’esprit de renouveau du design des années 1960 à 1970 : un souffle d’air frais qui se libère de toute référence historique et culturelle pour proposer un monde alternatif, imprégné d’une grande utopie. Au-delà de son design innovant et toujours actuel, elle symbolise aussi parfaitement le parcours atypique de cet ingénieur des ponts et chaussées qui n’a eu de cesse de matérialiser ses inventions les plus folles : dans la mode, le mobilier, les voitures, les bateaux, les villes ou encore… les soucoupes volantes.
Cet ouvrage révèle pour la première fois — à partir de ses archives personnelles inédites et de collections privées spécialement photographiées pour l’occasion — l’itinéraire créatif d’un visionnaire insatiable qui continue d’inspirer les plus grands noms du design contemporain. Préface de Philippe Starck, designer. Très beau texte de Fabrice Peltier, designer, qui traite le sujet avec précision et sans langue de bois. De nombreux documents dont certains rares.
Quasar Khanh, designer révolutionnaire (Albin Michel, 240 pages, 49 euros). On peut le commander à la Fnac, par exemple.