1997 L’agrafeuse John II

Une bonne occa­sion de par­ler de son père, Ross Love­grove (né en 1958), du Royal Col­lege of Art de Londres. Certes il a tra­vaillé pour Sony – le Walk­man, Apple, Knoll – le fameux Ales­san­dri sys­tème – mais plus près de nous il est un des co-fon­da­teur de l’A­te­lier de Nîmes avec Phi­lippe Stark, Jean Nou­vel et Gérard Bar­rau. Consul­tant pour Louis Vuit­ton, Her­mès, Cacha­rel il retourne en Angle­terre en 1986. Il cherche à déve­lop­per un desi­gn du XXIème siècle proche de la nature et éco­lo­gique, avec en par­ti­cu­lier, ses élé­ments d’ar­chi­tec­ture appe­lés « solar seed » uti­li­sant l’éner­gie solaire.