Un jeu pour sensibiliser les marques au design

C’est quoi, le desi­gn ? Une com­bi­nai­son de signes dis­tinc­tifs, répond l’a­gence Gra­phèmes qui a sor­ti un jeu de cartes à des­ti­na­tion des res­pon­sables de marques.

Quoi de mieux qu’un jeu de tarot pour avoir en main nombre d’a­touts du desi­gn ? Avec son Quiz de 72 cartes pour tes­ter ses connais­sances en iden­ti­té de marque, Gra­phèmes pro­pose aux res­pon­sables de marque en entre­prise (ou autres ins­ti­tu­tions) un voyage ludique aux pays des entre­prises et orga­nisme qui ont su se construire un uni­vers immé­dia­te­ment recon­nais­sable. « C’est un élé­ment de com­mu­ni­ca­tion péda­go­gique, explique Jean-Bap­tiste Vou­ters, pré­sident-fon­da­teur de l’a­gence née à Lille et désor­mais aus­si pré­sente à Paris. Les gens pré­fèrent apprendre en s’a­mu­sant et grâce à ce jeu nous espé­rons que des res­pon­sables de marques pour­ront prendre conscience du pou­voir du desi­gn. »

Que ce soit d’a­bord par la cou­leur, comme le fameux mauve du cho­co­lat Mil­ka, le nom, avec la force d’un Vol­vo dont l’é­ty­mo­lo­gie ren­voie à la roue, ou encore le logo, comme celui de Quik­sil­ver qui rap­pelle « La grande vague de Kana­gua­wa » d’Ho­ku­sai, cha­cune des marques pré­sen­tée a su péren­ni­ser sa puis­sance, à force de cohé­rence, d’in­ven­ti­vi­té. « Ce sont les signes exclu­sifs qui nous inté­ressent, assure Jean-Bap­tiste Vou­ters. Les élé­ments  que les concur­rents ne peuvent pas s’ap­pro­prier. Aujourd’­hui, 80 % des packa­ging ne per­mettent pas recon­naître un uni­vers de marque. Vous enle­vez le nom, il ne reste rien. »
Tes­tez vos connais­sances :