Article publié le 16 avril 2007 dans Marques AddThis Social Bookmark Button

Catastrophes design ou légendes design ?

Les sources d’inspiration du design sont infinies. Le passé, le futur, la nature, l’enfance, tout y passe. Mais le pompon revient à une nouvelle marque d’horlogerie suisse Romain Jérôme qui exploite les grands mythes catastrophiques de notre époque.
Génial ou glauque ? A vous de voir...

Comment faire pour lancer une nouvelle marque de montres de luxe quand on est un petit nouveau, parmi les Oméga, Tag et Rolex, pas prêtes à laisser leurs places ?
C’est simple : avoir de l’imagination et du talent quitte à aller aux limites du bon goût peut-être.
La jeune firme horlogère suisse RJ Watches, a eu l’idée géniale d’une collection baptisée « DNA of Famous Legends » sous la la marque Romain Jérôme présentée en première mondiale cette année. Du banal me direz-vous. Oui, si ce n’est que ces montres contiennent des parties authentiques du Titanic qui gît au fond de l’océan.
Reconnaissons que côté design c’est une totale réussite ; il mêle modernité et inévitable tradition due au concept lui-même.
Le jeune patron Yvan Arpa a utilisé du charbon pour les cadrans et de l’acier pour les boîtiers qui proviennent directement du paquebot.

En cas de succès, mais n’en doutons pas, à Titanic-Dna suivra une montre à partir d’éléments de l’avion de Saint-Exupéry, de la Lincoln tragique du président Kennedy.
Et du Concorde de crash de Gonesse ?

Le design est l’art de raconter une histoire, une nouvelle étape a été franchie ici.
Provoc design...

Autres articles

Marques

La rubrique du design de marque, de l’identité visuelle, des logotypes. Avec les réflexions sur le vaste sujet du territoire de marque...

Auteur de L'article

Gérard Caron

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Gae Aulenti

Parce que les grandes dames du design ne sont pas si nombreuses. En France sa célébrité s’est établie avec le Musée d’Orsay. Mais ce serait oublier Fiat, Knoll, Olivetti et les autres... Décédée en 2012.

Le bêtisier du design

Tiger’s smile

L’omniprésence d’un logo peut mener au pire. Les designers, eux, le savent depuis longtemps...