Article publié le 26 septembre 2016 dans Marques AddThis Social Bookmark Button

Déjanté, Olivier Disle ?

Faut dire qu’il est l’auteur d’un bouquin au titre improbable et au contenu délirant et éblouissant ! Olivier nous connaît mieux que personne, il est un pro du design (son père a fondé Carré Noir), de la pub et des marques. Quand il raconte sa vie par ses anecdotes, c’est des bouts de nous-mêmes qu’il éclaire de façon insolente, fulgurante et souvent hilarante.
L’Express dit de lui "qu’il brosse un tableau désopilant de ces dernières décennies" après avoir dit : "cet homme est fou ou presque. Hypermnésique..."
Bref, à lire d’urgence vous allez vous régaler !!

"J’ai une bonne solution de repli sur Mimizan"

Oui, c’est le titre ! Vous saurez pourquoi à la page 29. Préparez-vous à tout ! Mimizan petite ville des Landes. Oui, mais pourquoi cette couverture lunaire. Il n’y a rien à expliquer mais pourtant en lisant ce petit bouquin brillantissime, on comprend que tout s’explique quand même !!

Ce qu’en dit la BNF :Vingt-cinq chroniques de la vie d’Olivier Disle, depuis son enfance jusqu’à une récente rencontre. Vingt-cinq incroyables récits d’événements anodins qui prennent dans la tête du lecteur une ampleur réjouissante grâce à un ton plein de vitalité et à un style précis, détaillé, millimétré. J’ai une bonne solution de repli sur Mimisan se lit comme on écoute une confidence dont chaque fait provoque inévitablement des échos bienfaisants.

Le mot de l’éditeur
Les chroniques d’Olivier Disle décrivent par petites touches comment une époque marque (ou pas…) de son empreinte les individus, comment le temps qui passe et ce trésor qu’est l’« Infra-ordinaire » agissent sur notre capacité d’émerveillement, en particulier lorsque nous parvenons à conserver des éclats d’enfance.
Mais, plus que les événements évoqués (la vie scolaire, la conquête de la lune, Roland-Garros, la publicité, la télévision…), ce que l’auteur laisse peu à peu entrevoir, ce sont les rôles essentiels de la littérature, du cinéma et des rencontres dans la construction d’une identité. Ces référents et l’attachement presque déraisonnable avec lesquels l’auteur les place dans sa vie et dans ses récits sont réjouissants.
J’ai une bonne solution de repli sur Mimizan offre ainsi une vision rare du monde dans lequel nous évoluons. La lecture de ces chroniques convoque aussi bien les sourires complices qu’une mélancolie bénéfique, à la limite d’un séduisant désenchantement.

Bon, vous avez compris, à Admirable Design, on est fan !

Lisez le premier chapitre

Commandez le bouquin où vous voulez ou ici

264 pages ; 20 x 13 cm ; broché 25€

Autres articles

Marques

La rubrique du design de marque, de l’identité visuelle, des logotypes. Avec les réflexions sur le vaste sujet du territoire de marque...

Auteur de L'article

Gérard Caron

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Raymond, the Founder

Parce que Raymond Loewy (1893-1986) a eu la vision de notre profession vers...1912 et parce qu’il est le pionner génial du design en tant que mouvement clé du siècle, Admirable Design sait tout ce que nous lui devons. Chapeau l’artiste !

Le bêtisier du design

Ça n’en est pas !

Un beau packaging français qui présente une purée de marrons. Appétissant ? À vous de juger...