Article publié le 15 novembre 2004 dans Marques AddThis Social Bookmark Button

Google, ou la révolution des marques !

Chaque année aux Usa, est menée une énorme enquête auprès de tous les publics de tous les états, sur l’attachement des consommateurs à leurs marques.
Ce qui est intéressant, outre le résultat de l’étude en lui-même, c’est l’évolution de ce classement sur plusieurs années.
Interrogé, Gérard Caron, lui, parle de révolution.

Google, je t’aime...


C’est une énorme surprise ou une gigantesque confirmation : les marques virtuelles s’introduisent parmi les marques matérielles.
Dans la dernière version de l’étude 2004 Brand Keys’ Customer Loyalty Leaders, une marque de gamins géniaux, Google, a détrôné Avis leader depuis 7 années ! Et 12% des marques citées sont des e-marques !
Cela peut constituer une alerte pour les autres marques . Ainsi Starbucks est tombé de la 6ème à la 29ème place, signe d’une saturation ou d’une habitude intégrée ? Comme l’indique Al Ries, président de la société qui a conduit l’enquête : « C’est un phénomène de temps qui passe. Les marques et leurs clients sont comme des couples mariés. D’abord c’est chaud et profond et puis cela devient plus cool... ».
Explication bien légère, car comment expliquer le triomphe d’Avis pendant 7 années ?

La crédibilité des nouvelles marques.
Cette étude menée auprès de 16 000 hommes et femmes de plus de 21 ans et de moins de 60 ans, reflète l’introduction des marques de l’internet dans notre imaginaire au côté des marques traditionnelles. Nous n’établissons plus de barrières psychologiques entre les unes et les autres. Imaginez les résultats si l’enquête avait concerné les 15-21 ans !
Nous accordons notre crédibilité aux marques virtuelles. Une révolutions, je vous dis, qui est lourde de conséquences dans tous les domaines de notre vie : nous reconnaissons l’existence de ce monde visuelle en ligne.
Les enjeux économiques sont déjà en place, mais ils ne sont rien à côté de ce qu’ils seront à l’avenir. Le design, encore modeste dans sa participation à la e-économie, trouvera sa réelle place, en dehors du design des sites...
Certes, nous sommes là aux Etats-Unis et non pas dans notre jeune Europe. Mais à voir la progression des derniers chiffres des Français connectés en haut débit, gageons que ce n’est qu’une question de "mois-octets" pour obtenir des résultats similaires.

En attendant, voici le classement des 33 premières marques :

Brand loyal ranking 2004
1. Google.com (2)
2. Avis (1)
3. Verizon Long Distance (4)
4. KeySpan Energy (9)
5. Samsung Mobile Phone (7)
6. Hyatt Hotels (19)
7. Sprint Long Distance (3)
8. Canon Office Copier (8)
9. Yahoo.com (14)
10. Miller Genuine Draft (5)
11. Ritz-Carlton Hotels (17)
12. PSE&G (15)
13. Amazon.com (12)
14. Marriott Hotels (13)
15. Swissotel (NR)
16. Discover Card (27)
17. Diet Pepsi (31)
18. Budweiser (16)
19. Motorola Mobile Phone (10)
20. Coors (NR)
21. Netscape.com (59)
22. Sony Ericsson Mobile Phone (93)
23. Capital One Credit Card (29)
24. L. L. Bean Catalogue (20)
25. Wal-Mart (33
26. Skechers (NR)
27. New Balance Athletic Shoe (22)
28. Miller Lite (87)
29. Starbucks (6)
30. Radisson (48)
31. BP Gasoline (79)
32. Inter-Continental Hotels (NR)
33. Sears Catalogue (30)

Pour en savoir plus Informations :

Autres articles

Marques

La rubrique du design de marque, de l’identité visuelle, des logotypes. Avec les réflexions sur le vaste sujet du territoire de marque...

Auteur de L'article

Gérard Caron

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Steve Jobs

Un patron, cofondateur d’Apple, qui a compris le rôle du design dans l’identité de sa marque. Évident ? Oui, mais si peu courant... Démonstration brillante et gonflée du design en tant que moyen d’expression de l’entreprise.

Le bêtisier du design

Dans une buanderie de Rome

"Mesdames, laissez vos vêtements ici et passez l’après-midi à avoir du bon temps."