Article publié le 23 février 2009 dans Visions AddThis Social Bookmark Button

Trop de design ?

Marre du trop de conso ? Marre des hyper-tendances à répétition ? Marre des fausses nouveautés permanentes ?! Marre du design à toutes les sauces ?

Pour Nicolas Chomette le nouveau président d’Interbrand, le ralentissement économique n’est pas dû uniquement qu’au clash financier.

Quelque chose d’autre se dessine...

Sacré Nicolas !

Illustration Terra Economica.com

Depuis le temps que l’on entend parler de mutation de la consommation et des nouvelles habitudes que nous serions censé adopter, il fallait bien que de premiers signes factuels finissent par faire leur apparition.

En voilà deux : le ralentissement historique du marché de la téléphonie mobile après une décennie de hausse d’une part, et le recul des ventes de H&M, d’autre part. Inutile d’être tenté de mettre ces deux faits sur le compte de la crise actuelle, elle ne saurait tout prendre à sa charge.

L’explication est peut-être davantage à chercher du côté de la lassitude des consommateurs. Lassitude d’une course en avant permanente pour des innovations technologiques dont les bénéfices ne sont pas toujours tangibles. Lassitude d’avoir l’impression de trouver partout les mêmes vêtements. Comment demeurer attractif quand la lassitude guette ?

Le style de vie qui mettait l’acquisition de biens matériels comme condition du bonheur est bien en train de régresser au profit d’un nouveau modèle de consommation, plus lent et plus essentiel.

Plus lent comme gage de qualité des produits proposés autant que pour laisser au désir le temps de naître.

Plus essentiel comme antidote aux excès de renouvellements de ces dernières années et pour installer l’idée qu’une consommation « durable » est envisageable.

« Hyper-téléphonie » et « fast-fashion » sont les premières victimes de cette mutation. Les difficultés actuelles du secteur automobile peuvent être analysées à travers le même prisme.

Notre voyage vers de nouveaux continents vient de commencer.

Autres articles

Visions

Tendances créatives, prospectives, prises de position sur l’évolution des marchés, le design du futur...
À visiter de temps à autre.

Auteur de L'article

Nicolas Chomette-Bender

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Raymond, the Founder

Parce que Raymond Loewy (1893-1986) a eu la vision de notre profession vers...1912 et parce qu’il est le pionner génial du design en tant que mouvement clé du siècle, Admirable Design sait tout ce que nous lui devons. Chapeau l’artiste !

Le bêtisier du design

Ça n’en est pas !

Un beau packaging français qui présente une purée de marrons. Appétissant ? À vous de juger...