Article publié le 9 juillet 2012 dans Marques AddThis Social Bookmark Button

Pantone et design un mariage d’amour

Pantone cela vous évoque la couleur, non ?

Mais que savez-vous de plus sur cette marque, puisqu’il s’agit bien d’une marque ?

Jean-Jacques Evrard (Pentawards) nous en apprend de toutes les couleurs sur cette incroyable odyssée.

Pantone ? Bien plus qu’un petit nuancier si cher aux designers !

Ce lundi, le ciel est Pantone 2728

Pantone d’usage quotidien pour les designers et imprimeurs était jusqu’il y a peu inconnu du grand public. Créée en 1866, cette petite société proposait des nuanciers pour les fabricants de cosmétiques. Mais c’est un siècle plus tard, en 1963, qu’est né le Pantone actuel, que nous connaissons bien et qui nous fait voir les couleurs en numéros. Mais vendre des nuanciers à l’époque du tout numérique, c’est de plus en plus difficile et la marque doit trouver d’autres débouchés. Question de survie.

Vous qui êtes fidèle lecteur d’AdmirableDesign, vous vous souvenez sans doute d’un article paru il y a 5 ans (ici http://www.admirabledesign.com/Pantone-l-avenir?var_recherche=pantone ) dans lequel vous découvriez les premières licences de marques concédées par Pantone à des fabricants d’objets. C’était au Japon où Soft Bank, opérateur de téléphonie proposait à la vente un portable décliné en plus de 20 couleurs, couleurs Pantone bien entendu.

Ce premier essai fut un succès et depuis Pantone a continué sur le chemin de l’évolution à telle enseigne que les produits dérivés sont de plus en plus nombreux et divers et représentent sans doute le principal des bénéfices de la marque. Mieux, toujours mieux, la gamme proposée par Soft Bank s’élargit chaque année et tout récemment une série aux couleurs Pantone 5 vient d’être commercialisée avec un portable qui fait aussi office de compteur Geiger afin de permettre aux Japonais de savoir s’ils sont dans une zone saine ou radioactive… si ça c’est pas de l’adaptation !!!

Ma peau en Pantone

Mais ce n’est pas tout, Sephora (USA) vient se sortir une gamme de maquillage (retour aux sources pour Pantone) lancée à grand renfort de pub, on trouve chez Habitat des pots (pour y mettre fleurs ou ustensiles de cuisine), des vêtements de plage chez Colette, mais aussi de la vaisselle, des mugs, des boîtes de rangement, des rubic-cubes, des chaussettes, des valises, des vélos, des cahiers, des boules de Noël, des chaises et même des brosses à dents estampillées Pantone.

A Bruxelles, vous descendrez à l’hôtel Pantone, où chaque étage est consacré à une nuance.

L’artiste français Pierre David, commissionné par le « Museu de Arte Moderna » au Brésil et s’inspirant des nuanciers Pantone, vient de créer le sien, basé sur les couleurs de peau des employés du musée. Belle réflexion sur la perception des couleurs, un des fondements du racisme. Plus ici : http://www.pierredavid.net/?_p=plasticien_nuancier

La reine d’Angleterre en Rose Pantone 16-2124

Où s’arrêtera la marque ? Déjà que Leo Burnett London a édité un nuancier Pantone spécial Reine Elisabeth II élégamment nommé "Diamond Jubilee Color Guide", en forme de silhouette royale, rassemblant les couleurs de vêtements de sa gracieuse et colorée majesté. Et bientôt, mangerons nous des carottes certifiées Pantone 021, des tomates Warm Red, des bananes Chiquita au jaune aussi pantonisé que le bleu de la marque ? Choisirons nous la couleur de notre prochaine Citroën en références Pantone ? La tour Eiffel adoptera-t-elle chaque 1er janvier la couleur Pantone de l’année ? Pantone sera-t-elle rachetée par Dulux ? Les taxis londoniens seront-ils un jour aux multiples couleurs Pantone ?

En fait, nul ne peut le savoir mais ce qui est certain c’est que Pantone est en route pour conquérir le monde des couleurs et que son champ d’activité est sans limites puisque tout est couleur dans notre vie.

Autres articles

Marques

La rubrique du design de marque, de l’identité visuelle, des logotypes. Avec les réflexions sur le vaste sujet du territoire de marque...

Auteur de L'article

Jean-Jacques Evrard

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Gae Aulenti

Parce que les grandes dames du design ne sont pas si nombreuses. En France sa célébrité s’est établie avec le Musée d’Orsay. Mais ce serait oublier Fiat, Knoll, Olivetti et les autres... Décédée en 2012.

Le bêtisier du design

Tiger’s smile

L’omniprésence d’un logo peut mener au pire. Les designers, eux, le savent depuis longtemps...