Article publié le 16 mai 2011 dans Packaging AddThis Social Bookmark Button

Rigolottes ces céréales...

Un vent d’air frais souffle sur le marché des céréales grâce à un site inattendu sur ce marché : Big Bang ! Une boîte qui change (astucieusement) les codes, un mélange bio bien entendu, à composer soi-même, on clique et hop ! les céréales vous sont livrées...

Guillaume Brochard un des deux copains-fondateurs du concept nous en dit plus...

BIG BANG AU RAYON CEREALES !

Quel est le packaging alimentaire qui prend le plus de place dans nos cuisines ??

Surement les paquets de céréales. Et bien ce nouveau packaging développé par la société internet Big Bang Céréales n’y changera rien ! Il va meme accroître ce problème avec sa taille survitaminée et ces dimentions spécialement étudiées pour ne rentrer dans aucune armoire, aucun tiroir, nul part.

Peut être voudrait il qu’on l’apercoive ?
Cela dit, sa forme ronde le rend particulièrement fonctionnel et remarquable dans les étagères...

Mis à part son design décalé, ce packaging, qui se veut communiquant, a pour but premier de protéger les produits qu’il contient, chose qui passe parfois au second plan dans l’esprit des industriels.

Entièrement recyclé et recyclable, il va en effet permettre de ne plus oublier de refermer le paquet après ouverture et évitera les céréales ramollies par le temps.

A noter que ce packaging est produit en France par une entreprise française et qu’il y restera nous dit Guillaume !

Chiche !

Faut voir le site

Autres articles

Packaging

Le cœur du design graphique. Le packaging a ses pays de prédilection, ses maîtres, ses règles et même son histoire.

Auteur de L'article

Guillaume Brochard

Trombinoscope

Hasard des personnalités

Alexey Brodovitch (Russe, 1898-1971)

Pendant 24 ans responsable de la conception du magazine Harpers’ Bazaar, il s’installe à Paris (mises en pages de Cahiers d’Art et du Magazine des Arts), puis aux USA.
"La maladie de notre époque est l’ennui. L’arme est l’invention, la surprise…"

Le bêtisier du design

Dans une buanderie de Rome

"Mesdames, laissez vos vêtements ici et passez l’après-midi à avoir du bon temps."