Saguez : fabriquant de design !

Une belle idée du desi­gner Saguez, Oli­vier de son pré­nom : fabri­quer et vendre ses propres objets. Faut dire que son agence s’ap­pelle la Manu­fac­ture Desi­gn, ce qui ne doit pas être le fruit du un hasard. Ce n’est pas une démarche véri­ta­ble­ment ori­gi­nale ; Sir Terence Conran a mon­tré l’exemple avec Habi­tat ain­si qu’a­vec sa marque épo­nyme, mais dans le domaine du desi­gn d’en­vi­ron­ne­ment fran­çais, la démarche est rare et mérite d’être relevée.

La marque ? Man­ga­nese… qui rime avec Saguez !

Oli­vier Saguez en dit un peu plus à Admi­rable Design… 

DosMetalw.jpg

A peine remis de l’a­ven­ture Lafayette Mai­son, l’a­gence Saguez & Part­ners se lance dans une autre aven­ture à long terme : lla créa­tion d’une ligne de mobi­lier : Man­ga­nese. Ajou­tons à cela le démé­na­ge­ment de l’a­gence en 2003, dans un local com­plè­te­ment réha­bi­li­té et meu­blé selon des cri­tères ori­gi­naux et conformes au posi­tion­ne­ment par­ti­cu­lier de cette agence.

PiedCroisew.jpg

En réa­li­té ces trois évé­ne­ments sont liés. Oli­vier Saguez a deman­dé à ses créa­teurs de des­si­ner le nou­veau mobi­lier de la Manu­fac­ture Design…ce qui fût fait par trois d’entre eux, dont Ber­nard Astor, direc­teur de la créa­tion. Quand à la concep­tion de Lafayette Mai­son, il va de soi que le mobi­lier entier de ses 10 000 m² de vente, a été l’oeuvre de Saguez & Part­ners. En par­ti­cu­lier celui de l’Ar­chi­ca­fé meu­blé en Man­ga­nese… Tout ceci a consti­tué un beau book de meubles prêts à être pro­duits en série…

Postew.jpg

Dans le hall d’ac­cueil de l’a­gence, un éta­lage de petits pro­duits est pro­po­sé à la vente du jus de pomme bio­lo­gique au cahier, en pas­sant par des objets de table… il y a là déjà un pre­mier signe qui ne trompe pas.

Pour­tant, comme tout ce que fait Oli­vier, il y a un cre­do et un cri der­rière ces réa­li­sa­tions. Lais­sons-lui la parole :

  » Les marques ne fabriquent plus ! Elles sont des don­neuses d’ordre aux des sous-trai­tants. Ce qui signi­fie qu’elles ne maî­trisent plus leurs pro­duits. Que fabriquent les Pro­mod, Camaïeu, Naf Naf et les autres ? Ces marques par­mi d’autres, fabriquent du marketing !

C’est fou le nombre de clients sans usine pour les­quels nous tra­vaillons aujourd’hui. »
Violestw.jpg

On ne peut évi­ter de repla­cer ces pro­pos dans le contexte actuel de la délo­ca­li­sa­tion des métiers de pro­duc­tion en Europe. 

Alors, nos­tal­gie du temps des fabri­quants ? Peut-être, mais pas seulement.

Nous avons vou­lu renouer avec l’in­dus­trie pour que les desi­gners eux-mêmes touchent du doigt ce qu’est la fabri­ca­tion, la qua­li­té que cela exige. Qu’ils se rendent compte de la notion d’u­sage. Faire le desi­gn ain­si, c’est d’une cer­taine manière tra­vailler en direct, refer­mer la boucle de notre métier !

Tabl-bancw.jpg

Et de citer ici l’exemple des ses équipes qui ont été émer­veillées de visi­ter une usine, celle de Petit Bateau, où l’on fabrique encore, où chaque ouvrier est un arti­san de la maille et qu’il sait en parler.

« La créa­tion des desi­gners sera évi­dem­ment influen­cée par ce qu’ils ont res­sen­ti. Parce que la main fait tra­vailler la tête, tout comme le coeur ! Aller au bout d’un des­sin, en com­prendre les contraintes de coût, de fabri­ca­tion, d’in­dus­tria­li­sa­tion, n’est-ce pas l’es­sence de nos métiers ? Mais com­bien de desi­gners ont vu une usine ?

Voi­là pour­quoi nous avons appe­lé notre agence Manu­fac­ture desi­gn et que nous lan­çons Man­ga­nese. Ce n’est pas un caprice, un jeu.

Je dois por­ter cela en moi… »

TablMetalw.jpg

En écou­tant ce vrai com­bat­tant du desi­gn, la ques­tion nous semble bien superflue ! 

Bon main­te­nant par­lons busi­ness ! Vous avez envie de vous offrir ces meubles d’a­cier, de hêtre de fil, de drap de laine et de toile de lin, fabri­qués dans notre hexa­gone talen­tueux ? Fon­cez chez Sive­ra 58 ave­nue Kle­ber ou à leur stand …au Lafayette Mai­son. Ou appe­lez Man­ga­nese Edi­tions 01 41 66 64 00.

Tabouretw.jpg