Coca-Cola + Shiseido = ?

annoncew.jpgBon, vous connaissez Coca-Cola ? Vous savez, ceux qui vendent des boissons trop sucrées…

Shiseido aussi vous connaissez ? Un petit L’Oréal japonais aux superbes packagings.

Jusque là vous suivez, non ? Maintenant on va vous dire que ces deux sociétés ont créé une marque commune « Aroma Works », avouez que c’est prometteur et que cela vous intrigue un peu …

Mais qu’est-ce qu’ils peuvent bien fabriquer ensemble ? Imaginez qu’on vous annonce qu’Orangina c’est associé à Lancôme, vous seriez surpris ! Eh bien, pas au Japon !

Cke_Shiseidow.jpg

Shiseido a donc lancé en 2002, Body Style une ligne de produits à base de pamplemousse, aux vertus bien connues pour amincir la ligne (là-bas aussi, les marques de cosmétiques n’ont pas à prouver la véracité de leurs effets d’annonces !). Succès immédiat. Voilà pour le premier acteur.

Quand au second acteur, Coca-Cola, au Japon il a senti le vent venir : les consommateurs ne voulaient plus de leurs boissons nuisibles ! Très vite, la marque a lancé des produits à base d’eau complémentées (vous voyez ce que cela veut dire, je pense !) plus bienfaisantes pour notre équilibre et notre vitalité, les unes que les autres. Et ça marche. Comme quoi, tant que le consommateur subit les marques fournissent jusqu’au premier signe de rebellion.

Seulement voilà, dans ce pays à la consommation hyper sophistiquée, la concurrence et rude et a plus de légitimité que nos Américains pour mettre en avant l’argument santé. De là à frapper à la porte de Shiseido, marque respectée et bien nippone, en proposant une collaboration, il n’y avait qu’un pas vite franchi. D’autant plus que nos Japonais eux, ne sont plus en grande forme financière. Alors, il faut les comprendre.
LogoCokShiseidow.jpg

Marché conclu : tu fabriques une eau enrichie au pamplemousse amaigrissant, en bouteille plastique de 410 ml au prix de 160 yens (1,25 €), sous la marque Body Style Water (lancée le 21 avril 2004). Et moi, Shiseido, je fabrique une eau en brumisateur pour le corps, Body Stylish Mist, en conditionnement de 180 ml au prix de 892 yens (7 €). Vous me direz qu’il y en a moins et que c’est plus cher… Oui, mais on est dans l’univers de la cosmétique, faut pas tout confondre…

Bon, revenons à nos deux acteurs. Vous avez compris, l’un pousse l’autre, si j’ose dire. Le tout sous le chapeau d’un logo commun « Coca-Cola – Shiseido » que je vous laisse admirer.

Voilà. La carpe et le lapin peuvent faire des petits ensemble, grâce au marketing. On vit une époque formidable.