François Filliat : designer cybernéthique

Admi­rable Desi­gn vous conduit dans un aspect peu connu du desi­gn : celui des desi­gners-mode­leurs 3D, avec un de ses jeunes pion­niers, Fran­çois Filliat.

Aujourd’­hui il met en forme et volume des concepts de maga­sins à l’a­gence de desi­gn Lun­di Mar­di, pour leur don­ner l’as­pect de la réa­li­té. Com­ment les hyper­mar­chés Inter­mar­ché, les bou­tiques Dior mènent-ils au cyber desi­gn ? A moins que ce ne soit l’inverse …

L’i­ma­gi­na­tion asso­ciée à la mai­trîse de la forme, on n’est pas loin d’un véri­table talent comme on les aiment sur ce site.

Fran­çois, expliquez-nous …

Depuis l’âge de 14 ans (il en a 24), Fran­çois s’in­té­resse à la troi­sième dimen­sion. Une pas­sion dont il a fait son métier.

Dans l’a­gence Lun­di Mar­di, spé­cia­li­sée dans le « retail desi­gn », il est dans son élé­ment : mettre en 3D ce que d’autres ont conçu en 2D.

Du desi­gn la 3ème dimension ? 

Il ne faut pas croire que l’on a à faire qu’à un simple tech­ni­cien du desi­gn, car il faut avoir la facul­té d’an­ti­ci­per, de vision­ner ce que sera une archi­tec­ture dans l’es­pace, à par­tir d’un plan !

Et puis, pour le sur­plus créa­tif qui pour­rait lui man­quer, Fran­çois Filliat a trou­vé la parade. Le soir, pas de télé… devant son ordi­na­teur il ima­gine des per­son­nages, des décors pour des séna­rios fantastiques.

« Ce n’est pas de l’art pour moi, comme cer­tains peuvent consi­dé­rer le desi­gn cyber­né­thique. J’es­saie à l’op­po­sé d’être aus­si réa­liste que pos­sible, pour être proche d’une véri­té qui pour­rait être réelle… bien qu’elle ne soit que virtuelle. »

On pour­rait ima­gi­ner qu’a­près avoir été for­mé dans une école d’a­ni­ma­tion et d’ef­fets spé­ciaux, il rêve d’exer­cer ces métiers…« Mon job à l’a­gence me per­met d’af­fi­ner la tech­niques des éclai­rages et des ombres, des ambiances et des matières. Je n’ai donc aucune frus­tra­tion. Mais si un jour l’op­por­tu­ni­té de tra­vailler pour le ciné­ma se pré­sente je me lais­se­rai ten­ter peut-être… »

Peut-on deve­nir desi­gner 3D ?

Une ques­tion pour nos lec­teurs desi­gners qui seraient ten­tés par ce métier…Peut-on deve­nir un desi­gner 3D quand on est desi­gner 2D ?

« C’est tout à fait pos­sible… à condi­tion de dis­po­ser de beau­coup de temps. Même des auto­di­dactes du 3D peuvent pro­gres­ser grâce aux tuto­riaux que l’on trouve sur inter­net. Cer­tains sont très bien conçus et sont indis­pen­sables. Mais ne sous-esti­mez pas le fac­teur temps de l’ap­pren­tis­sage. La clé est là ! Le reste est une ques­tion d’imagination … »