Le design de demain…

Patrick Millet qui a fait sa recon­ver­sion dans le desi­gn d’ob­jets et la déco, avec sa socié­té Daba­da­ba­da ( !), a par­cou­ru le salon Mai­sons & Objets pour les lec­teurs trop occu­pés d’Ad­mi­rable Design .

Vous ver­rez, l’ar­ticle est inté­res­sant et en plus vous trou­ve­rez les liens avec les sites à visiter ! !

Alors, dis-nous ce qui nous attend Patrick ?

adecoLogow.jpg

Si vous n’êtes pas un pro­fes­sion­nel de la déco­ra­tion il vous sera sûre­ment dif­fi­cile de vous faire une idée de ce que l’on doit s’at­tendre à trou­ver dans les maga­zines de déco dès les pro­chains mois. Alors ten­tons d’y voir clair…

aCUBE_pop1w.jpg

Un monde de copieurs !

Comme dans tout milieu artis­tique il y a davan­tage d’i­mi­ta­teurs que de nova­teurs, quand tous les sui­veurs ont rat­tra­pés les créa­teurs alors la ten­dance s’é­tale avec force sous nos yeux.

Ain­si depuis deux ans tout le petit monde de la déco fait du mini­ma­lisme élé­gant (Jnl, Meri­dia­ni, Vibieffe), cou­leurs rabat­tues far­row & ball aux murs, sable, ficelle, mas­tic, kaki ; les sols sont contras­tés, sombres wen­gés ou chênes lavés et viel­lis, meubles aux lignes ten­dues, cana­pés infi­ni­ment longs, abat-jours sur­di­men­sion­nés avec ou sans plis, tis­sus mats un peu de verre, un peu d’i­nox. C’est chaud, c’est chic, ça plaît mais c’est presque fini !

asittingw1.jpg

Nou­vel esprit es-tu là ?

C’est le règne des Didier Gomez ou des Chris­tophe Pillet. Les cou­leurs sont sobres et de bon goût, les formes simples et raf­fi­nées. Mais il est dans l’ordre des choses que les véri­tables créa­teurs ne se laissent pas long­temps copier et qu’un sur­saut de leur part met­tra alors un peu de distance.

La part belle faite aux tra­vaux de Patrick Jouin ou de J2M (non pas celui auquel vous pen­sez mais Jean-Marie Mas­saud) en apporte la satis­fac­tion. Il est agréable d’ad­mi­rer leurs pro­jets inter­na­tio­naux de res­tau­rants ou de stades de football.

Le nou­vel esprit est bien là au salon, dis­sé­mi­né un peu par­tout dans les dif­fé­rents espaces : un peu dans scène d’in­té­rieur, un soup­çon dans Eth­nic chic, un peu plus dans Now. S’il fal­lait don­ner un nom à ce nou­vel esprit ce pour­rait être « gir­ly­soixan­te­dix­ro­man­ti­que­Gus­ta­vien­flo­ral » (ouf !).

awDiapositive2.jpg

Tiens, des fleurs…
Vous pre­nez la der­nière ten­dance (car après tout elle n’é­tait quand même pas si mal) et vous, la ren­for­cez, l’agrémentez :

Avec des fleurs : fleurs au pochoir, en papier décou­pé sur les murs (Lulea), séri­gra­phiées sur les lampes, les miroirs, les objets. Impri­més sur les tis­sus les élé­ments flo­raux vien­dront en petites touches (Robert Le Héros, Lzc) mais tou­jours asso­ciés avec de grands pan­neaux unis. 

Hor­reur ! des objets soixante-dix encore plus soixante-dix ! !

Mais là je hurle atten­tion ! ma convic­tion est que nous avons déjà pris le meilleur de ces années là. Toutes les édi­tions de mobi­lier type fau­teuil Colom­bo sont déses­pé­rantes de lai­deur et pas­sé l’a­mu­se­ment de vos pro­chains invi­tés pen­dant les 5 pre­mières minutes il vous fau­dra vivre au quo­ti­dien avec ces monstres.

awDiapositive1.jpg

Mes recos…

Pour ma part, il me semble que l’on doit pou­voir marier pour le meilleur :

- de sexy petites réédi­tions de fau­teuils et ber­gères Louis Quinze (bien pati­nées) de chez Mas­sant ou Jcb,

- de jolies lampes en poly­amide de chez Mgx ou de chez Urbanite,

- des tis­sus en vinyl de chez Chilewich,

- des mobiles de chez Objek­to, des petites lampes ou tables d’ap­point de chez One­ni­ne­sixeone ou de magni­fiques sus­pen­sions de chez Melo­gra­no Blu,

- des voi­lages de fines cor­de­lettes et pour­quoi pas de jolis poufs de chez Ari­ta Nanakura.

Et si vous ne deviez rete­nir que l’es­prit du moment, ce serait les motifs flo­raux et les har­mo­nies colo­rées de Lzc, Lulea et des suivants !
awDiapositive3.jpg

Des sites à visi­ter d’urgence :


CHILEWICH

DAYGLOW

JNL

LULEA

LZC

MASSANT

MGX

MELOGRANO BLU

MERIDIANI

NANAKURA

OBJEKTO

ONENINESIXONE

ROBERT LE HEROS

6JO (des fran­co japonais)

URBANITE

VANGE

awDiapositive4.jpg