Venturi

Arti­san fran­çais de voi­tures de sport, d’a­bord appe­lée MVS, la petite entre­prise prend le nom de Ven­tu­ri en 1990 et Jean-Chris­tophe Cri­be­lier de Car­ré Noir ima­gine ce bel écus­son d’un ger­faut sur­mon­té d’un soleil. Depuis 2000 l’entreprise est déte­nue par Gil­do Pal­lan­ca Pas­tor et fabrique des modèles électriques.