Le design management par Gino Finizio

Gino Fini­zio est à la fois archi­tecte, artiste, écri­vain et mana­ger de ses créa­tions. Il a été le pré­cur­seur de cer­taines dis­ci­plines liées au monde du desi­gn et réel­le­ment inno­vantes ; dis­ci­plines qu’il a d’a­bord ensei­gnées à l’é­tran­ger, où il a trou­vé un ter­rain fer­tile pour ses études et ses recherches. Pour nous faire décou­vrir ce gou­rou du desi­gn-mana­ge­ment, deux nou­veaux rédac­teurs se sont joints à l’é­quipe d’Ad­mi­rable Desi­gn : Kamel Ben Yous­sef, ensei­gnant à Nan­terre et cher­cheur en desi­gn et stra­té­gie mar­ke­ting, et Elvi­ro Di Meo, archi­tecte, pro­fes­seur de desi­gn à Naples.

Au pas­sage, décou­vrez quelques clés du desi­gn made in Italy…

Le design management par Gino Finizio

admirable_design_gino_finiz.jpg

Une défi­ni­tion du desi­gn management…

Le Desi­gn Mana­ge­ment, comme l’ob­serve Fini­zio, tient dans la réa­li­sa­tion de pro­grammes plon­gés dans plu­sieurs cultures qui inter­agissent avec le pro­jet desi­gn. Il est de plus en plus tour­né vers les entre­prises grâce au déve­lop­pe­ment des tech­no­lo­gies et de pro­ces­sus évolués.

Une méthode pour créer l’in­no­va­tion et l’a­van­tage concur­ren­tiel dans les mar­chés de réfé­rence. D’où l’exi­gence d’in­tro­duire sur le mar­ché inter­na­tio­nal de nou­velles géné­ra­tions de pro­duits adap­tés à l’homme, à l’en­vi­ron­ne­ment et aux néces­si­tés du marché. 

Le Desi­gn Mana­ge­ment fait par­tie inté­grante du pro­ces­sus de créa­tion dans les entre­prises ; il s’est répan­du dans le monde aca­dé­mique de façon radi­cale. « Ce domaine d’é­tude – relate Fini­zio – éveille aus­si un inté­rêt crois­sant auprès des Uni­ver­si­tés tour­nées vers les sciences éco­no­miques et la com­mu­ni­ca­tion, comme la Boc­co­ni et la Iulm de Milan. Il en va de même dans de nom­breux mas­tères d’E­co­no­mie, de Ges­tion et de Desi­gn, y com­pris celui en Trans­por­ta­tion Desi­gn orga­ni­sé par la Domus Aca­de­my, pour « Quat­tro­ruote » à Milan, dont je suis le direc­teur scientifique ».
admirable_design_concept_ca-2.jpg

Indus­trie, mar­ke­ting et design

Fini­zio parle de sa for­ma­tion pro­fes­sion­nelle en ayant bien conscience qu’il a devan­cé son époque, il conserve cepen­dant un cer­tain déta­che­ment phi­lo­so­phique propre à l’in­tel­lec­tuel. « Après avoir acquis une expé­rience signi­fi­ca­tive au niveau mar­ke­ting et mana­ge­ment, comme diri­geant indus­triel et direc­teur opé­ra­tion­nel de trois centres de pro­fit auprès de 3M de Caser­ta, l’une des entre­prises école par­mi les plus impor­tantes du monde pour acqué­rir de l’ex­pé­rience dans le domaine du desi­gn « Made in Ita­ly » – argu­mente-t-il – j’ai occu­pé le poste de direc­teur du mar­ke­ting pour B&B Ita­lia, puis de direc­teur géné­ral et admi­nis­tra­teur délé­gué de Gior­get­ti. Le sec­teur de l’a­meu­ble­ment que j’ai choi­si, jus­te­ment pour sa culture de conception. admirable_design_design.jpg

Cela m’a rap­pro­ché du desi­gn et du pro­ces­sus créa­tif qui pré­cède le déve­lop­pe­ment de nou­veaux pro­duits. Le tra­vail m’a ensuite per­mis d’en­trer en contact avec les grandes entre­prises inter­na­tio­nales plus sen­sibles encore à l’in­no­va­tion de pro­ces­sus et de pro­duit par le desi­gn ». « Le Desi­gn Mana­ge­ment n’a pas ren­con­tré de dif­fi­cul­té à s’in­sé­rer, mais il a fal­lu un cer­tain temps pour répandre et faire assi­mi­ler la nou­velle dis­ci­pline dans les grandes et les petites struc­tures qui affec­tionnent la tradition ».

Les points de ren­contre les plus sen­sibles à la nou­velle réa­li­té scien­ti­fique, ajoute le Pro­fes­seur Fini­zio, doivent être cher­chés dans le cadre des bureaux tech­niques, bureaux d’é­tude, centres de recherches, centres de style et centres d’ad­van­ced desi­gn, où l’on étu­die constam­ment de nou­veaux concepts de pro­duit, les maté­riaux inno­va­teurs, les tech­no­lo­gies et pro­ces­sus industriels.

Elviro Di Meo & Kamel Ben Youssef