Le design, hier…

« Ceux qui n’ont pas de mémoire n’ont pas de légi­ti­mi­té à par­ler d’a­ve­nir… » Fort de cette maxime, Jean-jacques Evrard (Penta­wards) nous invite à nous pen­cher en arrière, juste quelques années en arrière.

Suf­fi­sant pour attra­per le vertige.

Une page qui mérite réflexion…

_
admirable_design_C-etait-hi.jpg

C’était hier pourtant !

En Europe, il y a trente ans, il n’y avait pas de fax, pas d’es­sence sans plomb, pas de DHL, pas de GSM, pas de code barre, pas de McDo ni de Bové, pas de copieurs-cou­leurs, pas de Canal+ ni de gui­gnols, pas de laser-print, pas de RTT, pas d’Eu­ro-tun­nel ni d’Eu­ro Dis­ney, pas de GPS, pas de pho­to digi­tale, pas de sida, pas de res­tos du coeur, pas de G8, pas de Nas­daq, pas de grüne punkt, pas de SMS, pas de PET, pas de PDF, pas de TGV, Tha­lys ni Euros­tar, pas de post-it, pas d’in­ter­net, pas de SDF, pas de Coca-Light, pas de iPod, pas de DVD, pas d’OGM, pas de RTT, pas de pro­duits bio, pas de micro-onde, pas de Macin­tosh, pas d’é­co­los, pas d’ABS, pas d’Eu­ros, pas d’ONG, pas de Penta­wards, pas d’e-mail, pas d’Admirabledesign…
la zone quoi !