Adidas se bouge au Brésil !

Le Bré­sil, sa musique, son car­na­val… et son Com­bi VW Adidas !

Une expé­rience ten­tée par la marque pour aller au devant de ses clients.
Ori­gi­nal ? Ou la reprise d’une vieille tra­di­tion des mar­chands ambu­lants qui avaient com­pris avant les dik­tats du mar­ke­ting que celui qui a le lien avec le client est le gagnant ?

Niclas Cho­mette n’a pas lais­sé l’ex­pé­rience de côté…

admirable_design_guitares.jpg

Marque en mouvement…

Au Bré­sil, à Sao Pau­lo, Adi­das a ima­gi­né un com­bi VW par­cou­rant la ville, spé­cia­le­ment cus­to­mi­sé pour pré­sen­ter sa nou­velle gamme de vête­ments et d’ac­ces­soires dédiée au skate. Sub­ti­le­ment tagué à l’ex­té­rieur, le véhi­cule (for­cé­ment cool) s’ouvre comme une invi­ta­tion à venir décou­vrir les der­nières offres de la marque aux trois bandes.

Au moment où les marques sont toutes ten­tées par l’ex­pé­rience de la vir­tua­li­té, his­toire d’af­fi­cher leur moder­ni­té et de ne pas perdre leurs plus jeunes consom­ma­teurs, l’i­ni­tia­tive d’A­di­das mérite atten­tion. Quoi de mieux pour faire vivre sa marque (au sens strict du terme) qu’un retour au réel, à la vraie réa­li­té de la rue ? Avec son com­bi VW, Adi­das renoue avec la vieille tra­di­tion de la cara­vane du Tour de France et du camion épi­ce­rie de cam­pagne. Sous cette forme “ambu­lante”, la marque vient à la ren­contre de ses publics et leur rap­pelle expli­ci­te­ment qu’elle est un uni­vers et une rela­tion avant d’être un nom ou une addi­tion de pro­duits. Elle crée l’é­vé­ne­ment, donne à voir et à parler.

Car, si l’en­jeu de l’i­den­ti­té gra­phique et du packa­ging est d’at­ti­rer l’at­ten­tion et d’in­ci­ter à la décou­verte, celui de ces véhi­cules habillés aux cou­leurs d’une marque est de pro­vo­quer un échange, de sus­ci­ter un moment avec un pas­sant dans le but de le conver­tir en client. Une nou­velle mis­sion et une nou­velle dimen­sion pour le design.