Quand le design rencontre la gestion…

Le design victime du marketing et de la gestion ?

L’enseignement des étudiants de gestion et du commerce sont-ils initiés à nos disciplines ?

Ces questions nous étant régulièrement posées, nous avons demandé à notre rédac-chef son opinion là-dessus. 

Pourquoi aller chercher plus loin ? !

gerard_caron.jpg

Le rapprochement du marketing et du design a été initié par les professionnels eux-mêmes depuis de nombreuses années. Aujourd’hui une agence de design intègre naturellement des marketeurs dans son organigramme. Carré Noir en a peut-être été initiatrice dès 1973.

Les designers ont donc fait l’effort de comprendre le langage de leurs partenaires en entreprises pour mieux coller à leurs besoins et à leurs marchés.

Mais en est-il de même dans l’autre sens ? Les entreprises se sont-elles dotées de professionnels capables de comprendre l’univers du sensible, de l’émotionnel, du qualitatif (par opposition au quantitatif) ?

A entendre les responsables des agences, la réponse est nettement négative à quelques exceptions près.

En effet, bon nombre de designers se trouvent face à des équipes marketing de grande qualité certes, formées à la gestion et aux règles des marchés .mais qui peinent à comprendre la psychologie et la démarche d’un créatif . D’où de frustrations et incompréhensions.

A qui la faute quand les étudiants en gestion n’apprennent que la gestion et que les jeunes designers n’apprennent dans leurs écoles que le design ? Reconnaissons pourtant cette situation change.

Nous assistons à des initiatives qu’il faut encourager, d’échanges et de cours partagés entre des universités de design et de commerce parfois au sein d’un même campus, comme à Toulon, à Nancy et à Nantes avec l’Ecole de Design de Nantes.

Mais ce ne sont plus les seules : Strate College annonce un partenariat avec l’Ecole de Management de Grenoble. A l’étranger des initiatives de ce genre s’installent également.

Est-ce à dire que le design est reconnu dans l’entreprise comme les sont le commerce et la gestion ? N’allons pas trop vite. Les directeurs design dans les groupes sont encore des exception que l’on cite sans cesse : Decathlon, Apple, Dyson, Renault et quelques autres.

Mais la tendance se confirme un peu plus chaque jour…