S’il te plaît, fais-moi un enfant…

Phi­lippe Cahen, pros­pec­ti­viste pour l’en­tre­prise, délivre régu­liè­re­ment pour Admi­rable Desi­gn les « signaux faibles » annon­cia­teurs de ten­dances fortes pour l’avenir.
Ici, il nous parlent des bébés, domaine dans lequel la France est innovante !

admirable_design_bebe.jpg

Les enfants de 68 refont des bébés !

Je l’a­vais men­tion­né en décembre 2007, la nata­li­té reprend en Alle­magne, en Grande-Bre­tagne, elle est record de 36 ans aux Etats-Unis … et monte en Suisse. 

Certes un taux d’en­fants par femme de 1.45 (à confir­mer en juillet) en 2007 contre 1.39 en 2002 ne fait pas de la Suisse un lupa­nar, mais une expli­ca­tion est inté­res­sante : beau­coup de femmes ont atten­du d’a­voir entre 35 et 40 ans pour pen­ser à un pre­mier enfant, il y aurait un retour à des valeurs tra­di­tion­nelles qui a inci­té les couples à revoir leur rap­port à la vie et pour avoir une exis­tence heu­reuse, cer­taines expé­riences, comme celle d’a­voir un enfant, deviennent alors imaginables. 

De nom­breux adultes nés après 68 sont dési­reux de rat­tra­per le temps d’au­tant que le couple homme/femme trouve sa place.