C’est arrivé demain…

Philippe Cahen, spécialiste des prévisions pour l’entreprise, continue d’observer les petits signes qui feront les grandes tendances de demain… pour le plus grand profit des fidèles d’Admirable Design.

Préparons-nous…

_

admirable_design_chine-7.jpg

Signal faible 1 : la marche en avant du contrôle et du trafic des terres rares.

Vous ne connaissez pas les terres rares ? Moi non plus jusqu’à ce mois. Les terres rares sont un ensemble de 15 éléments rares, de nombre atomique compris entre 57 et 71, qui présentent des propriétés chimiques voisines (exemples : lanthane, néodyme, europium). 

Les métaux issus des terres rares entrent dans nombre de produits, telles les nouvelles ampoules qui économisent l’énergie, les véhicules hybrides, les systèmes de catalyse, les additifs pour le diesel, les écrans plats, les caméras digitales ou encore les disques durs. La Chine produit plus de 95 % des métaux issus des terres rares de la planète. 120.000 tonnes en 2008 sur un total mondial de 124.000 tonnes.

La Chine affirme que 20.000 tonnes de terres rares ont été sorties en contrebande en 2008. Ambiance ….

admirable_design_anciens.jpg

Signal faible 2 : la marche en avant des seniors.
En Allemagne, un électeur sur trois est retraité, plus assidu au vote que les plus jeunes. Peut-on pour autant affirmer que cela explique la poussée à droite des dernières élections ? Comme au Portugal d’ailleurs, mais pas en Grèce.
On va vers une « démocratie de retraités » et en France de papy boomers.

Signal faible 3 : la marche en avant de la ré-industrialisation.
Eric le Boucher dans Les Echos du 11 septembre : « Les bénéfices des établissements financiers représentaient 10 % du total des profits des entreprises françaises en 1980, cette part est passée à 41 % en 2007 alors que le secteur financier ne représente que 5 % de l’emploi salarié et 16 % de la valeur ajoutée. Les bonus ne sont que l’épiphénomène de cette hypertrophie. »

Depuis plusieurs années, je relève le retour de l’industrialisation. Les cas de relocalisation d’entreprises industrielles sont nombreux pour des raisons de délai de fabrication, de coût et temps de livraison, de qualité des produits, de traçabilité, de confidentialité voire de prix dans certains niveaux de qualité plutôt élevé.

Sans parler d’isolationnisme, les États vont encourager fiscalement le retour des emplois. 

Autrement formulé les États vont lutter contre l’évasion d’emplois.

Signal faible 4 : le marche en avant des micro-usines.
Le groupe Holder annonce l’ouverture de deux nouvelles enseignes Roy et Ski, une sandwicherie chaude à la française et une proposition de glaces, crêpes et macaronis, qui s’ajoutent aux trois déjà existantes : Paul, Ladurée et la Manufacture du Pain. 

Le plus intéressant est la suite. « Cette usine du Château Blanc livrera à terme uniquement la zone euro. Nous travaillons sur des projets d’implantation de micro-usines ailleurs dans le monde aux Etats-Unis, en Chine, au Japon et au Moyen Orient. 

Ces micro-usines seront construites et organisées sur le modèle de Château Blanc où nous avons conçu des lignes automatiques qui reproduisent toutes les étapes de la fabrication artisanale ».

Curieusement, l’avenir est dans les micro-usines moins consommatrice de CO2 que les méga-usines.

Signal faible 5 : la marche en avant du e‑commerce.

Spartoo.com a été créé en 2005. En 2009 le site devrait réaliser un CA de 30 M€ et vise 45 à 50 M€ en 2010. Spartoo.com vend des chaussures sur @. Son positionnement est fondé non sur le prix mais sur des prestations comme l’envoi et l’échange gratuit.

Spartoo.com est selon la FEVAD au T2 09 le 14ème site visité en France, derrière Carrefour (Tesco.com est n°5 en UK) et Rue du commerce. Vente-Privee.com est 9ème derrière Voyages-SNCF.

Quant à Voyage-prive.com positionnée depuis sa création en 2006 comme un club spécialisé dans la vente de voyages de qualité, mais à prix bas à ses membres, va vers un CA de 100 M€ pour 2009, sans être dans des records de visites du site …

Selon la Fevad, « à périmètre constant de sites et d’acheteurs, la croissance de l’e-commerce peut être estimée à 6 % », ce qui est fort peu.

Comme quoi le e‑commerce est une application du e sur le commerce et non du commerce sur e.

admirable_design_Medecine.jpg

Signal faible 6 : la marche en avant du déficit de soignants.

Dans mon étude de prospective de la transformation de la ville, je donne à la santé une importance majeure dans le futur des villes par le manque de médecins, la féminisation et leur concentration dans les villes ayant un hôpital pourvu quelles soient au sud de la Seine Le dernier Atlas de la démographie publié par le Conseil national de l’Ordre dessine un nouvel exercice médical à grands traits et confirme l’analyse.

Sur 10 nouveaux médecins inscrits… 9 ne s’installent pas en pratique libérale mais optent pour des remplacements (souvent au long cours) (25 %) ou un exercice salarié (66 %), de plus en plus attractif et moins anxiogène que la pratique en cabinet.

Ce n’est pas en diminuant le nombre de médecins que l’on diminuera les dépenses de santé.

Pour en savoir beaucoup plus voici Le site de Philippe Cahen