Taïwan, le pays du design ?

Le congrès mon­dial du desi­gn orga­ni­sé par Ida (Inter­na­tio­nal Desi­gn Alliance) s’est dérou­lé pour la pre­mière fois à Tai­pei, capi­tale de Taïwan.

Invi­té par le gou­ver­ne­ment chi­nois, Gérard Caron est reve­nu avec quelques images, des réflexions et une ques­tion : Taï­wan le nou­veau pays du design ?

Occi­dent réveille-toi !

admirable_design_automobile.jpg
Des desi­gners tra­vaillent une maquette en direct

Le design en grand

S’il fal­lait ne rete­nir qu’une seule expres­sion de cette semaine consa­crée au desi­gn, ce serait bien celle-ci : TaI­wan voit le desi­gn en grand. Et ce à plus d’un titre. Un sujet de réflexion pour nous Européens.

Grand par l’im­por­tance de l’or­ga­ni­sa­tion de l’événement 

Pen­dant toute une semaine, la capi­tale tai­wa­naise a vécu au rythme du design.

Les pan­neaux publi­ci­taires immenses ‑et bien conçus‑, des lieux de confé­rences modernes et des halls d’ex­po­si­tions aux tailles impres­sion­nantes répar­tis dans la ville don­naient la mesure de l’in­té­rêt accor­dé à nos métiers.

Tout cela était impres­sion­nant, je dois l’a­vouer, lorsque je mets en paral­lèle nos mani­fes­ta­tions pari­siennes si labo­rieu­se­ment éla­bo­rées et com­pa­ra­ti­ve­ment, si peu spectaculaires. 

Alors que nous sommes bien à Paris dans une capi­tale mon­diale du design…

admirable_design_entree.jpg
Une des entrées d’un salon d’exposition

admirable_design_laser.jpg
Le desi­gn annon­cé comme un show hightech

admirable_design_pilier.jpg
Une signa­lé­tique omniprésente 

Grand par la palette des métiers participants

Des expo­si­tions gigan­tesques (de la taille des halls de la Porte de Ver­sailles) accueillaient des mil­lions de visi­teurs venus en famille. La cause en est simple : les acteurs du desi­gn dans toutes ses formes par­ti­ci­paient de l’au­to­mo­bile à l’a­li­men­ta­tion, la mode, les médias, la bio­di­ver­si­té, les jouets… 

Tous pré­sen­taient leurs acti­vi­tés, leurs nou­veau­tés avec démons­tra­tions, défi­lés, ani­ma­tions, confé­rences etc. D’une manière acces­sible pour les visi­teurs aus­si bien pro­fes­sion­nels et qu’amateurs

Il fal­lait être là pour se rendre compte de la diver­si­té de nos métiers et com­bien ils tou­chaient notre vie quo­ti­dienne… et par voie de consé­quence le cœur du public !

J’y ai éprou­vé un sen­ti­ment de fête et de joie que je n’ai jamais ren­con­tré ailleurs dans un évé­ne­ment lié au desi­gn ! Ici, loin de s’a­dres­ser à une élite, pré­sente bien enten­du, le desi­gn s’a­dres­sait au grand public en une grand messe collective.

admirable_design_Madam_Vandana_Shiva.jpg
Un exemple de confé­rence : La bio­tech­no­lo­gie invi­tée par le design !

admirable_design_taiwan_lecture.jpg
Dse salles combles, le public a répon­du pré­sent par milliers

Grand par l’ou­ver­ture d’esprit

Les sémi­naires orga­ni­sés durant toute la semaine dans plu­sieurs salles, réunis­saient de 1000 à 4000 par­ti­ci­pants ! La recette est simple là aus­si : les sujets abor­dés posi­tion­naient le desi­gn sur son champ le plus large : urba­nisme, sau­ve­garde de la pla­nète, aide au déve­lop­pe­ment, high­tech, sciences, etc. 

Pour ma part j’ai été invi­té à don­ner une confé­rence sur « les clés du luxe fran­çais » dans une école de desi­gn et de sciences et tech­no­lo­gies qui affiche un effec­tif de 10 000 élèves, devant un public atten­tif et curieux. 

admirable_design_mascotte.jpg
Pas d’é­vé­ne­ment mon­dial sans mascotte…Voici la mas­cotte du design !

admirable_design_famille.jpg
Le desi­gn pour toute la famille…

Grand par choix poli­tiqueLes confé­ren­ciers venus du monde entier étaient certes invi­tés par l’I­da, mais les énormes frais de struc­tures, de logis­tiques, les invi­ta­tions des per­son­na­li­tés venus des quatre coins du monde, la visite de l’île, la média­ti­sa­tion,… étaient pris en charge par le gou­ver­ne­ment et des fonds pri­vés taïwanais. 

On pour­ra me rétor­quer que tout en Chine prend des pro­por­tions à l’é­chelle du pays. certes, si ce n’est qu’il s’a­git ici de Taï­wan, un petit pays de 23 mil­lions d’ha­bi­tants qui semble avoir bien com­pris l’en­jeu que repré­sente le desi­gn dans le com­merce international.

Ce pays nour­rit-il des com­plexes dans ce domaine face à ses voi­sins comme le Japon, la Corée et la Chine conti­nen­tale qui inves­tit à vive allure dans les acti­vi­tés du desi­gn ? Pro­ba­ble­ment, car si Taï­wan est recon­nu aujourd’­hui pour son indus­trie élec­tro­nique (Acer est Taï­wa­nais) en par­ti­cu­lier, son nom ne vient pas à l’es­prit quand on cite les pays réfé­rents en design.

Les posi­tions sont en train de chan­ger dans le monde. Cer­tains pays manifestent
une volon­té poli­tique forte pour que les chan­ge­ments s’opèrent.

Le desi­gn n’est pas épar­gné par ces mutations…

admirable_design_closing.jpg
La céré­mo­nie de clôture…