Pas admirable !

Admi­rable Desi­gn a publié le 13 avril der­nier, un article sur le desi­gn des arme­ments, dans lequel Gérard Caron expo­sait ses sen­ti­ments : Irak desi­gn. Un fidèle du site, Phi­lippe Laniepce, ne par­tage pas son point de vue.

Mon­sieur Caron, j’ai beau­coup d’es­time et de res­pect pour votre car­rière et ce que vous avez fait pour déve­lop­per et faire connaître les métiers de création.

Je vous remer­cie de me faire par­ve­nir la lettre Admi­rable Design.
C’est un pré­cieux outil de com­mu­ni­ca­tion et d’information…

Mais franchement,je suis très déçu quand je lis vos pro­pos inti­tu­lés « desi­gn de guerre » !

Je trouve très sur­pre­nant qu’un lea­der d’o­pi­nion comme vous ait une vision aus­si sim­pliste. Il doit s’a­gir d’a prio­ri. Venant de vous je m’at­ten­dais à plus de d’objectivité.

Vous savez comme moi que les armes, à l’o­ri­gine, sont
faites pour se défendre, bref… Vous vous inter­ro­gez sur la fina­li­té du « desi­gn de guerre » ? Bien.

Mais vous inter­ro­gez-vous sur la fina­li­té du
desi­gn auto­mo­bile sachant qu’en France 8000 per­sonnes meurent chaque année sur les routes sans par­ler des 130 000 bles­sés à vie. Les voi­tures ne sont-elles pas des armes redou­tables ? En par­lez-vous dans votre article dédié à Renault (Renault un desi­gn de par­ti pris) ? Les desi­gners packaging
s’in­ter­rogent-t-ils sur la fina­li­té de leur tra­vail s’a­gis­sant de la
créa­tion de condi­tion­ne­ments de paquets de ciga­rettes ou de boissons
alcoo­li­sées ? Le tabac et l’al­cool ne sont-ils pas des armes redoutables ?

Qui s’en offusque dans le monde du desi­gn ? Vous dites : « le desi­gn devrait appor­ter plus de dou­ceur et d’har­mo­nie », et bien c’est exac­te­ment de cela dont il s’a­git : per­mettre à des hommes et à des femmes (les mili­taires) de tra­vailler et de vivre, par­fois loin de leur famille, dans des condi­tions acceptables.

Au nom de quelle morale, pré­ten­dez-vous « condam­ner » les desi­gners qui tra­vaillent sur le desi­gn de maté­riels militaires ?

Effec­ti­ve­ment, je pense, comme vous le dites, qu’il vaut mieux « condam­ner notre hypo­cri­sie per­son­nelle face à la marche du monde ».

Pour ma part,ayant la chance d’être asso­cié comme consul­tant en mana­ge­ment du desi­gn aux réflexions menées pour inté­grer la démarche en desi­gn dans la concep­tion de maté­riels mili­taires, je pense que nous avons tout à gagner à asso­cier nos com­pé­tences : celles des mili­taires, des indus­triels, des ergo­nomes, des desi­gners pour contri­buer à plus d’hu­ma­ni­té et par­ti­ci­per à l’es­sor indus­triel et mili­taire de notre pays.

Phi­lippe Laniepce

Consul­tant en mana­ge­ment du design


Laniepce & Associés

68–70 rue Véron

94140 Alfort­ville

Cou­riiel : Philippe.Laniepce@wanadoo.fr