Art, culture ? Zéro avenir en France ?

Cet article de « notre » pros­pec­ti­viste pré­fé­ré auprès des entre­prises, exprime un sen­ti­ment fort – donc un par­ti-pris – sur la per­cep­tion de l’art, quelque soit sa formes, en France pour les années à venir… Cela nous concerne directement.
Lisez-le il bous­cule les idées reçues et avouons-le, il des­sine des pers­pec­tives plu­tôt alar­mantes. Le monde poli­tique peut-il se réveiller de sa torpeur ?
Heu­reu­se­ment qu’il y a le design !

admirable_design_peinture.jpg
Je défi­nis ici l’art comme le com­plé­ment de la tech­nique, l’art sug­gère un idéal esthé­tique. La culture apporte le sens cri­tique au domaine artis­tique comme scien­ti­fique, phi­lo­so­phique, lit­té­raire. L’économie de la culture est plus direc­te­ment celle de l’art. C’est pour­quoi ici, art et culture sont rapprochés.

Signal faible 1. Les arts sous toutes leurs formes entrent dans la richesse d’un état. Ima­gi­nons que l’on sup­prime les arts en France. Que serait la culture fran­çaise ? Que vien­draient visi­ter les tou­ristes ? Les États-Unis entrent l’art (et la R&D) dans le cal­cul du PIB et aug­mentent ain­si leur PIB de 3 %. Art et R&D sont des inves­tis­se­ments d’avenir aus­si bien en pro­duc­tion (et vente) qu’en culture. À la lec­ture des lignes ci-des­sus, vous avez ima­gi­né la culture du pas­sé et non celle du pré­sent… C’est bien une inter­ro­ga­tion majeure française.

Signal faible 2. La valeur ajou­tée. Je n’irai pas comme le Minis­tère de la Culture, en jan­vier der­nier, démon­trer par un arti­fice gro­tesque que la culture repré­sente sept fois la valeur de l’industrie auto­mo­bile. Agri­cul­ture (et indus­tries ali­men­taires) plus culture repré­sen­te­raient la moi­tié de la valeur ajou­tée de l’économie fran­çaise ! Et l’hôtellerie res­tau­ra­tion 20 % … Res­tons-en au com­plé­ment de la tech­nique et non à l’ensemble. On dit que l’intervention d’un grand archi­tecte aug­mente le coût d’un bâti­ment de 3 à 10 %.
admirable_design_ds_5.jpg
Signal faible 3. Les emplois. Si l’on sait (jan­vier der­nier) que les emplois en R&D ont bais­sé en 2013, dans l’art et la culture il n’y a pas de cal­cul simi­laire. D’ailleurs, com­ment cal­cu­ler la part de culture ou de l’art dans un Air­bus, un immeuble, une DS de Citroën ? L’art comme la R&D repré­sentent le sec­teur quin­ter­naire, une part de l’emploi. Le quin­ter­naire est repré­sen­ta­tif du futur qu’il faut chif­frer en valeur comme en nombre.

Signal faible 4. L’art en France est enfer­mé. Certes, les expo­si­tions artis­tiques sont nom­breuses. Elles portent fré­quem­ment sur la pein­ture et s’arrêtent à la moi­tié du siècle der­nier (1950/1960). Les créa­tions contem­po­raines (Lyon, Nantes, Lille, Saint-Etienne, …) sont enfer­mées dans des lieux dis­crets. Metz (Pom­pi­dou) et Lens (Louvre) sont des excep­tions. La Chine a ouvert près de 400 musées en 2011.
_admirable_design_nicolas-michelin.jpg
Signal faible 5. L’architecture fait peur. L’architecture est signe (signal faible …) de moder­ni­té. Quels sont les grands bâti­ments inau­gu­rés en France depuis le début du siècle ? Les archi­tectes fran­çais (Jean Nou­vel – Pritz­ker 2008, Chris­tian de Port­zam­parc – Pritz­ker 1994, Jean-Michel Wil­motte, Nico­las Miche­lin,…) tra­vaillent sur­tout hors de France. Visi­ter Chi­ca­go, Bâle, Glas­gow a un sens contem­po­rain, pas Paris. Quelques bâti­ments, de taille modeste, s’ouvrent : l’auditorium de Bon­dy, le grand théâtre d’Albi, le conser­va­toire de musique d’Aix-en-Provence (sep­tembre der­nier), la cité des civi­li­sa­tions du vin à Bor­deaux (mi-2016),… Heu­reu­se­ment, il y a eu le Mucem de Mar­seille en 2013. Mais que tout cela est rare et lent !

Signal faible 6. La culture est per­çue comme une dépense inutile. Le poli­tique l’a aban­don­née depuis de nom­breuses années. Quelques fré­quen­ta­tions record d’expositions cachent l’indifférence géné­rale. La gra­tui­té des musées de la Ville de Paris n’a pas élar­gi leur public (sep­tembre 2013). Sar­ko­zy et Hol­lande cal­culent leur temps de fré­quen­ta­tion du salon de l’Agriculture et mesurent la puis­sance des sif­flets, mais leur pré­sence en culture est qua­si nulle. Les entre­pre­neurs qui inves­tissent dans l’art (Pinault, Arnault, Leclerc, Ricard, …) sont plus cri­ti­qués qu’encouragés. Il faut rendre à la culture sa place dans le futur de la France.
admirable_design_art-chinois.jpg
Signal faible 7. Une guerre de géné­ra­tions. Les nou­veaux arts sont blo­qués par les géné­ra­tions en place, qu’il s’agisse des géné­ra­tions de poli­tiques, des géné­ra­tions éco­no­miques, des géné­ra­tions de dif­fu­seurs. La bande des­si­née a mis plus de 20 ans à débu­ter sa recon­nais­sance. Les graf­fi­ti ont mis tout autant. La musique contem­po­raine reste expé­ri­men­tale. Le théâtre off d’Avignon se fait dépas­ser par la fringe à Édim­bourg. L’art est inter­na­tio­nal. L’art contem­po­rain se vend à New-York, Londres, Pékin, Hong Kong. Paris est 5ème place et pèse le quart de Hong Kong, 7,7 % de New York (juin 2013 sur un an). C’est cette guerre de géné­ra­tion qui a ren­du Drouot aveugle aux chan­ge­ments du marché.

Signal faible 8. Elar­gir le public en France. Aug­men­ter les prix de l’Opéra, des musées, du ciné­ma, des expo­si­tions, c’est faire payer plus cher le public acquis alors que la démarche serait d’élargir le public. Elar­gir c’est édu­quer. Quel dom­mage que France Télé­vi­sion, sans contrainte d’écoute au-delà de 20h depuis plu­sieurs années, n’ait pas choi­si de créer des émis­sions cultu­relles à 20h30 ! Quel dom­mage que l’éducation natio­nale ne pro­gramme l’exposition des œuvres d’enfants qu’à la mater­nelle … Parait-il qu’une étude de l’UE auprès de 27.000 euro­péens montre que la pra­tique cultu­relle baisse en France…
admirable_design_daft-punk.jpg
Signal faible 9. Elar­gir le public hors de France. La culture fran­çaise inté­resse hors de France et y connait quelques per­for­mances. En 2012, 54 % des films de plus de 10M€ sont tour­nés hors de France contre 30 % en 2011. Le ciné­ma d’animation fran­çais (Ernest et Céles­tine, Moi, moche et méchant) a une répu­ta­tion mon­diale, comme le jeu vidéo. Chris­tie’ est contrô­lé par la famille Pinault. Daft Punk a rem­por­té 5 Gram­my Awards en jan­vier der­nier. Recon­naitre la culture fran­çaise hors de France, ne pas connaitre la culture en France. Voi­la un signal fort ;-)