Flash sur l’avenir…

Avant les vacances, Philippe Cahen, créateur-conseil en prospective auprès des entreprises,
nous révèle ici quelques signaux qui risquent d’influencer notre avenir et qui marquent déjà notre présent.

Des signaux faibles ou des signes forts ?

Cela demande réflexion…

admirable_design_mercedes-3.jpgSignal faible 1 : Le succès de l’ubérisation
Le succès de Uber, Airbnb, leboncoin, Blablacar et consorts n’est-il pas le signe que des personnes ont envie de faire et agir en plus de leurs activités normales ? Chaque vendeur accepte d’être évalué à chaque acte par ses clients. Quel salarié, quel fonctionnaire est évalué à chaque action ? Donc c’est positif ?
admirable_design_blabla.jpg
Signal faible 2 : Le danger de l’ubérisation
Le danger de Airbnb est de casser le marché immobilier. Le danger de UberPop est de casser le marché du taxi/VTC. Le danger de Blabalcar est de même nature. Dès lors que l’utilisateur de Airbnb, UberPop, Blablacar fait de ces plateformes une source importante de revenus, il y a danger de rupture du marché. A partir de quelle somme, le travail au gris, le travail informel, doit-il être déclaré par la plateforme ?
admirable_design_robots.jpg
Signal faible 3 : Concours de robots
Début juin, le Pentagone organise un concours de robots : les robots doivent conduire une voiture, monter une échelle et transporter des débris, tout cela en moins d’une heure. Surprenant, non ? Allez, imaginez des concours de robots, lâchez-vous !
admirable_design_bateau-5.jpg
Signal faible 4 : Poids des médias
Alors que Manuel Valls fait une très grosse bêtise en allant voir la finale du Barça à Berlin, on ne parle pas du juge Prévost-Desprez passant devant la justice ! pour transmission d’informations à la presse pendant une instruction, ni de 8 ex-marins de la SNCM (dont le délégué CFCT) faisant du trafic d’armes et de drogues sur ces bateaux. Qui organise la hiérarchie de l’information ?
admirable_design_justice.jpg
Signal faible 5 : Une justice curieuse
Le 12 juin, dans le procès pour proxénétisme dit du Carlton, même le proxénète belge Dodo la Saumure n’est pas condamné. Il n’y comprend rien, dit-t-il. Coïncidence, la lutte contre la prostitution est en seconde lecture à l’Assemblée le même jour. La juge Prévost-Desprez a été relaxée. Est-ce que contrairement à Dodo la Saumure vous comprenez tout à la Justice en France ?
admirable_design_amazon-2.jpg
Signal faible 6 : Internet court après vous
Amazon m’a bluffé et pourtant le projet est logique. Le 30 juin, Amazon a lancé un service de prêt aux PME en UK, Amazon Lending. Le Site Amazon héberge 2 millions de PME sur sa Marketplace qui représentent 40 % de son CA. Amazon connait surtout la qualité de service de ces entreprises. Et peut leur accorder des facilités de trésorerie en 24h. Et demain plus ? Vous êtes concerné par un marché en particulier ? Quelles informations avez-vous qui ne soient pas exploitées ?