Un robot designer ?

Pep­per c’est son nom ! Il a été embau­ché par l’a­gence de desi­gn Lons­dale à Paris…
Une agence qui couvre tous les besoins de la marque de l’i­den­ti­té visuelle au point de vente sans oublier le digi­tal bien sûr… Mais diable que vient faire Pep­per dans tout cela ?
Eh bien Admi­rable vous en dit un peu plus… Sui­vez Pep­per l’humanoïde…

admirable_design_pepper_01.jpgLa pre­mière ques­tion que l’on se pose est : mais que va-t-on lui faire faire ? Certes il y a indé­nia­ble­ment un super effet d’an­nonce et une volon­té d’an­ti­ci­per les cou­rants qu’il faut mettre au cré­dit de l’a­gence, encore faut-il qu’il y ait une rai­son autre à tout cela, pour que ce soit cré­dible. Une uti­li­té tout simplement.
Lisez-bien ce qu’en dit l’a­gence, car bien enten­du Pep­per sert à quelque chose : « Lons­dale pré­sente le prototype
d’une appli­ca­tion Pep­per qui met en scène les ser­vices inno­vants du « vendeur
aug­men­té » : qua­li­fier la visite in-store, géné­rer de la data, pré­ve­nir et assister
les forces de vente, boos­ter la trans­for­ma­tion du simple visi­teur en client… »
.
admirable_design_robot-pepper_02.jpg

Fort bien mais l’ef­fet Pep­per joue aus­si sur d’autres terrains :
« Les mul­tiples capa­ci­tés de Pep­per en font un for­mi­dable outil d’accueil et d’aide
qui inau­gure de nou­veaux usages et ser­vices. C’est aus­si son capi­tal sym­pa­thie dû à
sa phy­sio­no­mie qui lui per­met de sus­ci­ter la curio­si­té et l’attractivité du public. Sa
capa­ci­té à bou­ger, à répondre intel­li­gem­ment et à inter­agir avec son interlocuteur
contri­bue à créer un lien émo­tion­nel puis­sant qui trans­forme et sublime notre
habi­tuelle rela­tion avec les écrans et les inter­faces connues. »

Et c’est vrai qu’il pos­sède un petit air éton­né qui amè­ne­rait presque l’empathie !
En son temps, Car­ré Noir a été la pre­mière agence au monde a tra­vailler sur écrans, Lons­dale est peut-être à son tour la pre­mière agence de desi­gn à inté­grer un robot !car un robot dans une agence de desi­gn autant qu’on le sache, c’est une pre­mière. Dans une école de desi­gn cela c’est vu (Ecole de Desi­gn de Nantes à des fins de recherche) mais ici le robot a bel et bien une mis­sion. Un vrai membre du personnel !
Quelle est sa qua­li­fi­ca­tion sur sa fiche de paie ?
Son CDD sera-t-il renou­ve­lé ? L’a­ve­nir proche nous le dira !admirable_design_robot-3.jpg